La dépigmentation volontaire de la peau

Sujet tabou sur l’éclaircissement !

C’est quoi ??

C’est atténuer ou dépigmenter la peau colorée de pigments que nous possédons naturellement : La mélanine.

La mélanine??

La mélanine a un rôle prépondérant et primordial dans la protection des rayons UV. Si nous dénaturons ce protecteur, notre peau est moins bien protégée par ces UV, elle est donc altérée.

Qui sont touchés par ce phénomène??

Cette pratique existe en Afrique, au Maghreb, en Asie, en Amérique, aux Antilles, il y a aussi comme pays la Jamaïque. En gros, dans tous les pays non « caucasiens ».

 

Types de produits à action dépigmentant :
1) Hydroquinone 2 à 8%
Interdits en France depuis 2001 sauf pour des compositions magistrales prescrites par le dermatologue à des concentrations particulières. Mais l’hydroquinone est encore autorisée aux Etats-Unis, en Angleterre et d’en bien d’autres pays à des concentrations supérieures à 5%.

Donc attention aux exportations!!

2) Corticoïdes classe I à II
Sensés s’utiliser sur des zones hyper pigmentées (à utiliser 3 à 6 semaines maxi) pour des traitements pour l’eczéma, le psoriasis, prurigo, lichen plan etc. Ce sont des produits utilisés comme traitement de référence de ces dermatoses (affections cutanées) et un suivi médical est obligatoire.

Les produits de dépigmentation

Attention
Beaucoup de ces corticoïdes vendus peuvent être des imitations de corticoïdes légaux avec des noms approchant de ceux connus et autorisés. Mais même ceux autorisés sont détournés de leur utilisation originelle. Malheureusement, l’un comme pour l’autre, ils sont facilement procurable.
Les nouvelles réglementations ne changent en rien les effets de ce marché de l’éclaircissement.
Au-delà de 6 semaines de traitements des effets secondaires apparaissent de différents types.

3) acide rétinoïque
Action peu alarmante sauf qu’il a un effet irritant, qui, sur une peau noire accentue l’hyper-pigmentation (effet rebond).

4) vitamine C
A une faible action éclaircissante donc est peu apprécié des femmes qui cherchent à avoir un teint très clair.

5) dépigmentants végétaux ex: acide kojique…
Bonne tolérance, action plus uniformisante qu’éclaircissante.

Où peut-on trouver ces crèmes??
Boutiques afro, certains sites internet, pharmacies, un peu partout

Son utilisation :
Les produits (1 à 2 tubes/semaine en moyenne) sont dilués dans un lait pour le corps et sont passés sur le visage et le corps.

Evolution des techniques dépigmentantes :
Certaines techniques ont tendance à disparaître mais pas complètement dans tous les cas. Les plus archaïques et nocives existe encore, inquiétant tellement car si agressives.

1) produits caustiques
Eau de javel, produits détergents sous forme de lessive ou shampoing, + verre de bouteille pilée

2) l’Hydroquinone et ses dérivés
Sous forme de lait, crème, savon à des concentrations supérieures à 2%

3) des corticoïdes locaux puissants
Sous forme de crèmes, lotions, gels. Certaines personnes se font même faire des injections ex « syndrome Michael Jackson »

4) les sels de mercure
sous forme de savons ou crèmes mais existent à des degrés moindres.
Des produits plus agressifs sont occasionnellement utilisés pour des zones difficiles pour un effet plus rapide ex: eau oxygénée…
Ces produits sont utilisés seuls ou associés à d’autres et passés sur tout le corps jusqu’à 2 fois/jour.

Ses complications

:
L’aspect général de la peau est très évocateur avec des zones plus difficiles à dépigmenter (jointures des pieds et des mains, le cou et les zones temporales, le dos). L’emploi massif et prolongé dans le temps peut provoquer des complications sur l’état général de la santé. C’est un cercle vicieux car si vous prenez des résolutions pour arrêter, la peau hyper pigmente (noircie) encore plus qu’au départ. La dépigmentation est alors anarchique et discontinue et vous incite donc à continuer à vous éclaircir. C’est pourquoi l’arrêt ne doit pas être brutal avec un suivi d’un dermatologue spécialiste de la peau noire. C’est un plus, car il connaîtra sans aucun doute cette pratique dite de la dépigmentation volontaire.

Certes la peau est plus claire mais à quel prix!!

N’hésitez pas à être suivi et conseillé par les dermatologues car les dommages dus à la dépigmentation sont loin d’être négligeables:
- l’Acné cortisonique: liée à l’utilisation de corticoïdes locaux qui aggravent et compliquent l’acné (kystes, pustules, taches brunes). Ce ne sont que les signes d’évolution des lésions. Souvent dus à une acné déjà existante et qui est tout simplement aggravée par l’utilisation de corticoïdes à visée dépigmentante.
- Tâches achromiantes (taches blanches) rappelant le vitiligo
- l’Onochronose exogène c’est irréversible (peau claire avec des zones plus foncées aux tempes, apparition de rougeurs etc.)
- atrophie cutanée (peau se désépaissie)
- vergetures (rupture des fibres élastiques de la peau)
- problème de cicatrisation: attention aux complications lors d’opérations chirurgicales
- eczéma
- hyperpilosité à la base du cou notamment chez la femme
- accentuation des virus, mycoses et parasites (herpès, gale)
- ecchymoses au moindre choc
- vasodilatation (rougeurs)
- dyschromie

Les dérivés mercuriels agissent sur la peau et les vaisseaux sanguins donc plus sur l’état général du corps (action neurologiques et rénales) :
- cataracte et glaucome (surtout pour les corticoïdes injectés)
- apparition ou aggravation du diabète et de l’hypertension
- augmentation des risques cardio-vasculaires et ulcères
- retard chez l’enfant

[rokbox title="Lil Kim :: Avant/Après" size="282 471" thumb="http://www.brownskin.fr/wp-content/uploads/2011/04/lil-kim-300x179.jpg"]http://www.brownskin.fr/wp-content/uploads/2011/04/lil-kim.jpg[/rokbox]

Phénomènes vu principalement chez les femmes; mais des hommes le font également. Et de très connus dans le monde politique, économique ou culturel de certains pays africains notamment.
Ce qui est intéressant de savoir c’est si la décision est volontaire ou influencée dans tous les domaines (amis, médias, position sociale, séduction, publicité).
Ne vous dépigmentez pas la peau c’est une pratique irréversible et qui peut avoir des conséquences graves importantes pour votre santé.

On peut dire que le fait de s’éclaircir la peau est due à un passé colonialiste ou esclavagiste qui est resté dans nos mémoires à tout jamais et que plus le pays en question a été torturé plus les gens originaires de ce pays ont tendance à vouloir ressembler à leurs maîtres. First hypothèse
On peut dire que le fait de se blanchir la peau résulte du fait que dans la religion, la couleur représentant le mal reste inévitablement le « Noir » et que la couleur blanche est le bien. 2ème hypothèse

On peut aussi dire que ce phénomène est due à un problème culturelle car dans certains pays notamment en Inde, être claire signifie avoir un mari ou avoir du travail. Et même c’est la réussite sociale.
On peut aussi dire que se blanchir la peau c’est être bien dans sa peau!
Les médias ne nous aident pas aussi puisque tous les jours on voit dans les magazines afro surtout Amina des publicités pour être plus claire, ou on voit des femmes pas très noires ou encore pire si on veut se référencer par rapport aux stars ricaines.

ATTENTION

Soyez méfiant, informés et ayez un esprit concis et critique. Ce marché est florissant, demande oblige. Il y a beaucoup d’arnaqueur, ils peuvent vous vendre des produits avec une composition douteuse!!!
Aux étiquetages mensongers, aux déconditionnements sauvages et aux contrefaçons artisanales. Le manque d’information des consommateurs et les intérêts commerciaux en jeu, favorise l’illégalité trop fréquente encore dans ce commerce malgré les restrictions (encore insuffisantes à mon goût!).

Ce phénomène ne doit pas être tabou car il touche un large public devenant un problème de santé public. En tout état de cause ce n’est pas plus l’acte qui me dérange mais l’ignorance et le désintérêt tant au point de vue médical (par méconnaissance sans doute!), que par les pouvoirs publiques. L’intérêt c’est qu’il y ait une plus grande connaissance du sujet par le corps médical. Et tout simplement une plus grande connaissance du sujet par rapport aux communautés touchées.
Alors s’il vous plaît informez-vous auprès d’un spécialiste pour connaitre les risques encourus.

 

Mot de la fin :

De plus, la beauté ne signifie pas forcément teint clair. L’intérêt c’est la diversité de couleurs et de choix chez les peaux noires (claires ou non). Car la teinte noire fait beaucoup plus refléter la lumière. La luminosité, la pureté, la netteté, la douceur et l’éclat ne sont pas l’apanage d’un teint clair ou blanc…
Sublimez et entretenez votre peau claire ou ébène, c’est ça, la beauté.

La beauté devrait être universelle et non stéréotypée !!!

Post Navigation